Le Blog de Sophie
relations familiales, la famille, astrologie
Menu

Taureau – horoscope pour avril 2017 March 13, 2017

Vénus, votre souverain, devient rétrograde ce mois-ci, signalant une période de réflexion. La rétrogradation se produit du 4 mars au 15 avril et se produit pour la plupart dans votre secteur privé, mais retombera dans votre secteur social en avril. Vous êtes susceptible de retirer un peu, comme vous prenez le temps de réviser et peut-être la question de certains de vos plans. Les questions du passé se glissent et exigent votre attention. C’est un bon mois pour résoudre les vieux problèmes et enfin les mettre au repos.

Cependant, Mars entre votre signe sur le 9, et vous pourriez être très anxieux d’aller de l’avant. Cela peut certainement provoquer un état d’agitation et de mécontentement, qui peut vous porter vers le bas si vous le permettez. Vous pourriez décider au lieu de travailler dur sur les entreprises déjà en place ou verser des énergies dans l’étude et l’apprentissage et de trouver un compromis. Alors que tous les nouveaux projets semblent très attrayants, il est préférable de terminer ce que vous avez commencé avant de passer à autre chose. Avec Venus et Mars dans la réception mutuelle de la 9e en avant, vous pouvez bénéficier des activités derrière les scènes. Il peut y avoir une surprise utile du soutien passé ou inattendu maintenant.

Malgré votre inclination vers la retraite et le repos ce mois-ci, votre agenda social est animé dans les premières semaines de mars. Vous ne pouvez pas toujours se sentir à la hauteur de ces engagements, mais vous êtes en demande maintenant et vous pouvez bénéficier d’un mélange. Il y aura probablement un petit drame dans votre vie romantique autour du 12ème. Un amant, un enfant, ou un projet créatif a besoin d’une certaine attention, et il est temps de trier cela. Généralement parlant en mars, vous seriez sage de chercher un meilleur, plus satisfaisant équilibre travail-vie personnelle. La tendance à faire des choses en excès est forte, mais elle peut mettre une pression inutile sur vous. Ce mois-ci, la précipitation ne vous mènera pas plus vite. En outre, il est probablement préférable de garder un grand nombre de vos projets et même vos affections sur le bas-bas pour l’instant. L’argent nécessite un peu de brassage autour, et il est préférable de tenir sur elle en Mars. Vous êtes en bonne position pour une forme physique modérée mais disciplinée et des habitudes de vie plus saines.

Jusqu’au 20 mars:

Le Soleil continue de mettre en lumière votre onzième maison solaire. Pendant ce cycle, vous planifiez des semences pour l’avenir, en rêvant des plans que vous pourriez commencer à développer deux mois plus tard, si elles semblent encore viables alors. Vous êtes plus conscient des avantages du réseautage, et vous pourriez trouver de grandes idées par le biais d’autres maintenant. Vous pourriez travailler dans une équipe maintenant. Vous pourriez être en question certaines des règles que vous avez vécu par et vous pourriez être prêt à essayer quelque chose de totalement nouveau. Vous êtes plus attiré par ce qui est progressif ou non conventionnel pendant ce cycle.

À partir du 20 mars:

Le Soleil parcourt maintenant votre douzième maison, marquant un temps de retraite et de régénération. Pensez aux attachements que vous avez – aux choses, aux gens et aux routines – et considérez ceux qui vous entraînent vers le bas. C’est un moment où les énergies compétitives et l’ego sont sur un peu de pause. Ce n’est pas le moment d’aller de l’avant avec de nouveaux projets. Plutôt, c’est un temps de réflexion, de rêve et de recharger vos batteries. Situations qui ont naturellement dépassé leur utilité dans votre vie peut maintenant être mis derrière vous. Les fins des cycles naturels peuvent faire partie de l’image à cette période de l’année. Votre énergie est largement appliquée aux affaires personnelles et privées maintenant. Votre disposition est introspective. Reposez-vous et réfléchissez, et préparez-vous à un cycle plus sortant lorsque le soleil se déplace dans votre première maison.

Vénus ce mois-ci: Amour, Romance, Vie sociale, Confort

Tout le mois:

Vénus continue à traverser votre douzième maison solaire maintenant. La douzième maison est un secteur des fins, de la vie privée et de la santé mentale, et avec Vénus ici, il est possible que vous révisiez vos sentiments pour quelqu’un, ou bénéficiez d’une vie amoureuse plus privée pour le moment. Vous ne pouvez pas être ouvert avec vos affections pour quelque raison que ce soit maintenant, et cela ne devrait pas être un problème – il peut être difficile d’articuler, de verbaliser ou d’intellectualiser vos sentiments pour le moment. Faire une certaine recherche d’âme ainsi que d’une capacité accrue de percevoir d’autres dimensions dans l’amour peut vous mener à une compréhension plus profonde de vos propres besoins d’amour et peut-être d’une relation d’amour. L’amour pourrait impliquer une certaine forme de sacrifice ou tout simplement beaucoup de donner et de prêt de soutien au lieu de recevoir pendant ce cycle.

Comments Off on Taureau – horoscope pour avril 2017
Categories: astrologie

10 astuces pour l’apprentissage de l’astrologie

Alors vous voulez apprendre sur l’astrologie? Pas la substance généralisée de signe de Sun que vous trouvez dans les journaux et les magazines, mais l’astrologie sérieuse. Le type avancé où vous pouvez réellement déterminer des informations spécifiques sur la vie d’une personne à travers l’observation des planètes et d’autres phénomènes célestes.

Peut-être que vous avez récemment découvert qu’il ya beaucoup plus à l’astrologie que simplement de savoir ce que votre zodiaque «signe» est, et vous voulez savoir comment vous pouvez en apprendre davantage sur le sujet.

Ce qui suit sont 10 conseils sur les différentes étapes que vous pouvez prendre et les ressources que vous pouvez utiliser afin de commencer à apprendre l’astrologie.

Une fois que vous avez terminé ces étapes, vous devriez être sur votre chemin pour devenir un astrologue. Alors, commençons avec la première astuce pour apprendre l’astrologie:
1. Obtenez une copie de votre thème de naissance

Tout d’abord, allez sur le site Web d’Astrodienst à www.astro.com et obtenez une copie de votre thème natal. Un «diagramme de naissance» ou «thème natal» est un diagramme qui représente les positions des planètes au moment où un individu est né. Ce tableau est la base fondamentale de à peu près tout ce que les astrologues faire, donc l’obtention d’une copie de votre propre thème natal doit évidemment être votre première étape.

Sophihoroscope.space est un site très important pour beaucoup d’astrologues car ils offrent un certain nombre de services gratuits, y compris le calcul de graphique.

Après cela, il devrait vous amener à une page où il vous demande d’entrer vos informations de naissance, qui comprend la date exacte, l’heure et le lieu où vous êtes né. Il est très important que toutes les informations que vous entrez ici soient exactes. En particulier, assurez-vous que votre temps de naissance est aussi proche que possible de l’exactitude, car cela joue un rôle central dans l’interprétation du graphique. Si vous n’êtes pas sûr de votre heure de naissance, puis vérifier pour voir si elle a été enregistrée sur votre certificat de naissance.

Une fois que vous entrez toutes vos données et puis appuyez sur Continuer, le système devrait générer une copie de votre thème natal. Il devrait ressembler à quelque chose comme le diagramme d’exemple sur la droite.

Regardez votre carte et vous familiariser avec elle. Apprenez à connaître les différentes positions du diagramme et mémorisez les différents symboles ou «glyphes» des planètes, des signes du zodiaque et des «aspects». Voir mon article sur les symboles astrologiques pour commencer à apprendre comment Les reconnaître.
2. Faire l’utilisation des ressources astrologiques gratuites en ligne

La prochaine étape une fois que vous avez votre thème natal est de commencer à apprendre comment l’interpréter, afin de comprendre ce que cela signifie. Pour ce faire, vous allez avoir besoin d’aide. La meilleure chose à faire à ce stade précoce est de commencer à regarder autour de l’Internet pour les ressources gratuites que vous pouvez utiliser afin d’apprendre sur le graphique et afin de vous fournir quelques interprétations de celui-ci.

Je ne peux pas insister assez sur la valeur d’une ressource Astro.com est dans ce domaine. Dans leur section «horoscopes gratuits», ils ont des trucs géniaux tels que le «Astro Click Portrait» et le «Portrait personnel» qui fournissent quelques interprétations gratuites utiles de votre thème natal. Ils ont aussi quelques articles d’introduction sur l’astrologie, y compris les choses sur les planètes, les signes et les aspects.

3. Obtenir beaucoup de livres sur l’astrologie et lire Voraciously

Quand il s’agit de lui, la grande majorité de l’information vraiment bonne sur l’astrologie n’est pas contenu sur les sites Web et les blogs, mais dans les livres.

Amasser une importante bibliothèque astrologique a tendance à être un must quand il s’agit d’étudier l’astrologie. Habituellement, il est plus sûr de commencer avec quelques livres d’introduction de base, puis de travailler votre chemin vers les choses plus avancées. Voici quelques livres d’introduction utiles pour commencer dans l’astrologie:

4 . Apprenez à lire les éphémérides et à suivre vos transits

Une chose très utile que les étudiants débutants peuvent commencer à faire tout de suite est de suivre leurs transits et d’avoir une idée générale de l’endroit où les planètes sont dans le ciel à un moment donné.

La carte de naissance est comme un instantané de l’endroit où toutes les planètes étaient quand vous êtes né, et «transits» sont les positions actuelles ou futures des planètes dans le ciel à une date précise. Évidemment, les positions des planètes ont évolué depuis leur naissance, et ces mouvements ont une influence importante sur ce qui se passera au cours de votre vie. L’étude des transits est l’un des principaux moyens de prédiction dans pratiquement toutes les traditions de l’astrologie.

Comments Off on 10 astuces pour l’apprentissage de l’astrologie
Categories: astrologie

Contre la tyrannie des enfants-rois March 3, 2017

Les parents d’enfants-rois feraient bien de détrôner leur progéniture, de la remettre à sa juste place

Toujours plus nombreux sous nos latitudes, les dictateurs en culottes courtes mènent leur maisonnée par le bout du nez. Ils obtiennent absolument tout ce qu’ils veulent. Mais sont-ils pour autant heureux? Et les géniteurs, qui cèdent à tous les caprices, qui donnent beaucoup d’eux-mêmes sans recevoir grand-chose en retour, respirent-ils le bonheur…?

person-812796__340.jpg

«En accédant à tous les désirs de l’enfant, les parents font une erreur psychologique énorme, explique Christiane . Ils en font un enfant paranoïaque qui est persuadé d’avoir tout le temps raison.» Cette psychanalyste, auteur notamment d’Enfants-rois, plus jamais ça! (Albin Michel), exhorte les mères et les pères à reprendre leur rôle de parents, de chefs de famille!

Une tâche difficile pour des adultes qui ont peur de brimer leur minot, peur d’être détestés par lui et qui n’arrivent donc pas à dire non, à émettre des interdits… Notre interlocutrice balaie d’une réplique ces craintes qu’elle juge totalement infondées: «L’amour d’un enfant n’est pas fragile. Même si vous le punissez, il continuera de vous aimer par-dessus tout.»

Face à l’adversité

Pour cette femme, la véritable preuve d’amour d’un parent à son môme, ce serait justement de remettre l’apprenti tyran à sa place d’enfant. «On ne peut pas continuer une éducation sans éducation, c’est-à-dire sans lois», s’exclame-t-elle. Si papa-maman ne reprennent pas les choses en main (le plus tôt serait le mieux!), leur gosse n’arrivera bientôt plus à supporter la moindre contrainte et ne saura finalement réagir, face aux contrariétés, que par l’agressivité et la violence.

Devenu grand, l’intouchable despote continuera sans doute d’exiger tout et tout de suite avec tout le monde, restera indifférent aux autres et sera, par conséquent, potentiellement dangereux pour son entourage. «Comme on ne lui a pas appris à lutter pour obtenir ce qu’il voulait, qu’il n’a eu aucune émulation, qu’on l’a toujours goinfré, cet ogre va manquer d’énergie pour se battre et il se rabattra très souvent sur la drogue, l’alcool ou la nourriture», avertit la psy d’Aix-en-Provence.

Courage parents! Dites-vous que pour faire le bonheur de votre ayatollah chéri, pour l’aider à grandir véritablement, il suffit d’une petite révolution! Et pour renverser le roitelet, rien ne vaut auparavant un poil d’autosuggestion, version méthode Coué: «Je suis quelqu’un de la génération d’au-dessus, je suis plus grand que toi, j’ai plus de pouvoir, plus de force aussi. Tu dois le savoir et ne pas concourir avec moi, ni essayer d’imposer tes caprices, car tu n’y arriveras pas.»

Attention, cela ne signifie pas que l’on va passer à une autre dictature, parentale cette fois-ci. Christiane : «L’enfant a des désirs qui sont normaux, légitimes, et qu’il convient de reconnaître et d’honorer. Il n’a simplement pas le droit de tout diriger.»

Comments Off on Contre la tyrannie des enfants-rois
Categories: enfants

Dis merci!

Apprendre la politesse à son enfant, c’est montrer l’exemple et faire preuve de patience

Votre rejeton s’appelle Léon. C’est un bon garçon qui vous accompagne sagement quand vous faites vos commissions ou une visite dans la maison. Il vous entend ainsi remercier les commerçants du quartier et aussi la voisine de palier quand elle vous offre du thé. En prend-il de la graine? Que nenni, ce petit «malpoli» ne vous épargne jamais le sempiternel «Dis merci!»

Cela vous énerve bien sûr. Avec votre mari, vous avez l’impression d’être de mauvais parents, des incapables qui ne savent même pas élever leur enfant correctement. Vous craignez le regard des autres – en particulier celui de tante Adèle le jour de Noël -, leur jugement sur le pseudo-manque d’éducation de votre fiston. Vous vous demandez également si ce dernier est vraiment sociable…

 

baby-boy-1508121__340.jpg

En fait, ce môme est probablement d’une nature plutôt timide, introvertie. Les nouvelles têtes, ou celles qu’il ne voit que de sept en quatorze, ou encore celles qu’il n’aime pas trop ont tendance à l’impressionner. Bon, il se peut aussi que Léon traverse tout simplement sa période du «non» (entre 18 mois et 2-3 ans environ) avec, pour fâcheuse conséquence, un refus systématique des préceptes que vous tentez de lui inculquer.

Savoir patienter

Mais alors, comment réagir lorsque junior ne fait pas les salamalecs d’usage? «Sur le moment, il s’agit de relever cet «oubli» et de lui demander de «réparer» celui-ci», conseille une répondante anonyme de Parents Information. Et s’il n’obtempère pas? «Inutile de le forcer et de provoquer une crise, répond cette dernière. Il est plus judicieux, dans un cas comme dans l’autre, d’en reparler ensuite avec lui, de mettre des mots sur l’importance de dire merci.»

Face à ce défi éducatif, la meilleure arme reste encore la patience. En effet, comme les règles de politesse ne sont pas innées, elles ne s’acquièrent que progressivement. Il y a donc lieu de fréquemment les répéter. «Pour les transmettre à son enfant, il faut avant tout montrer l’exemple», précise notre interlocutrice. C’est-à-dire se fendre d’un remerciement à chaque occasion qui se présente et ne pas oublier d’adopter la même attitude en famille.

Le modèle parental finit pratiquement toujours par se transmettre. Cela devrait rassurer la maman et le papa de Léon. Le tout est de veiller à ne pas braquer le fiston et de le féliciter lorsqu’il s’acquittera de sa mission. «Merci tante Adèle pour cette – euh… – magnifique paire de chaussettes tricotée main!»

Comments Off on Dis merci!
Categories: enfants